Comment dresser efficacement son chien soi-même ?

Le chien est l’un des animaux les plus sociables au monde. C’est un être intelligent, ayant la capacité d’apprendre à bien se comporter auprès des hommes. Les chiens ont longtemps été exploités dans l’ancien temps de différentes manières : en tant que chien de garde, chien de combat, chien de compagnie et chien berger. Ces vocations ont été choisies selon la race du chien, selon son aspect physique et son comportement. À force de lui être utile, le chien est désormais devenu, le meilleur ami de l’homme. Avant d’adopter un chien, il faut être passionné par l’animal lui-même et surtout avoir quelques notions de base en matière de dressage.

1- Éduquer ou dresser un chien ?

Il faut être claire sur un point, éduquer et dresser sont deux choses totalement différentes. En effet, la majorité d’entre nous avons tendance à confondre ces deux termes.

L’éducation est l’ensemble des principes de base que votre chien doit impérativement maîtriser comme la politesse et les règles à respecter dans et/ou en dehors de votre maison. Tandis que le dressage d’un chien commence par une phase d’éducation, suivie d’une méthode beaucoup plus professionnelle ayant pour objectif de l’inciter à pouvoir s’intégrer dans la société. En cas de besoin, vous pouvez faire appel aux maîtres-chiens de la société GAILLARDIE SÉCURITÉ.

Néanmoins, voici quelques critères à prendre en compte avant de commencer le dressage :

• La race
Une race est un nom spécifique donné à un animal en référence à son comportement, sa caractéristique physique, et sa provenance. Pour le chien, la race est très variée, car chaque pays possède une race spécifique. Chaque chien possède un caractère unique qui le différencie des autres, il peut être doux, calme, et sociable. Mais certaines races de chiens ont tendance à avoir une mauvaise réputation en vue de leur caractère agressif et têtu. Certaines sont même interdites dans certains pays.

• La dominance
Depuis une époque reculée, l’homme avait tendance à appliquer des méthodes agressives pour éduquer les chiens.
Les éducateurs et les éleveurs leur rappelaient la position du chef (l’homme) et de la meute (les chiens) en les battants pour pouvoir leur apprendre l’obéissance. Un point révolu, car il a été constaté que la violence rendait les chiens irritable. Surtout que certaines races de chiens ont beau être éduquées, elles restent convaincues de leur position de dominant sur l’homme. C’est le cas par exemple des amstaffs.

2- Quelles sont les techniques d’apprentissage ?

Pour dresser un chien il existe différentes méthodes :

1- La méthode amicale qui consiste à offrir au chien une récompense après son apprentissage. C’est la méthode la plus fréquemment utilisée par les clubs bénévoles. Il faut quand même éviter de répéter cette méthode sinon votre chien ne vous écoutera pas, sans que vous lui donniez à manger.

2- Le « clicker training » une méthode qui consiste à récompenser le chien avec de la nourriture, qui permettra de tenir la continuité entre la récompense et l’action demandée. Elle renforce la cohérence du maître avec son chien.

3- Le model et le rival est une méthode consistant à inciter le chien à analyser une situation. Elle est souvent exécutée avec une personne ou un autre chien. L’important étant que le chien sache différencier un ami d’une menace.

4- « Do as I do «  est une méthode gestuelle ayant pour but de développer la mémoire visuelle du chien avec des gestes.

Un dernier conseil, éduquer et dresser un chien prend du temps. Il est donc inutile de brusquer votre chien. Laissez-lui du temps pour s’adapter et soyez patient. Restez toujours claire dans vos intentions et ne lui faites jamais subir un acte agressif de votre part, car certaines races prendront cela pour une menace.