Connaître les pigeons en quelques lignes

Le pigeon est un oiseau issu de la famille des Columbidae, se trouvant dans tous les continents, surtout dans les zones tropicales. Il se place sur les rebords des fenêtres, se niche dans les trous des murs et sous la toiture. Il se nourrit principalement de graines, de semences ou de fruits ; avec une ration d’une cinquantaine de grammes par jour. Il pèse entre 250 à 800 grammes. Son espérance de vie est de 3 à 15 ans, selon la race et le milieu de vie.

Ce volatile est divisé en plusieurs races : Trembleur de stargard, Bleu de Gascogne, Alouette de Cobourg, Bagadais d’Ostrava, Cravaté domino, Triganino de Modène, Barb Anglais, Tambour de Franconie, Frsé à coquille, Boulant d’Alsace, Cou-nu de Roumanie…

On recense également divers groupes : le pigeon Boulant, le pigeon poule, le pigeon à caroncule, le pigeon de forme, le pigeon de couleur, le pigeon de rapport, le pigeon de structure, le pigeon de vol, le pigeon tambour, etc.

Ses particularités

Petite tête, petit bec droit, pattes courtes avec quatre doigts, ailes pointues et allongées, corps charnu, plumage… Toutes ces caractéristiques font du pigeon est un mignon oiseau.

Plusieurs tests ont montré que le pigeon est doté d’une intelligence particulière, d’une capacité à apprendre à se servir d’un objet…

Le pigeon dispose d’un instinct singulier qui lui permet de toujours revenir au bercail. Le pigeon vit généralement en couple. L’oiseau est monogame : fidèle à son partenaire, toute sa vie. La couvaison se fait en relais. Le mâle et la femelle s’y affairent par tour. L’oiseau place toujours ses œufs en hauteur.

La construction du nid, les différents soins, l’éducation des petits, toutes les tâches se font à deux.

Un oiseau comestible

Plusieurs chefs cuisiniers sont fascinés par la saveur des pigeons de chair qui se prêtent à toutes les cuissons. Ils sont délicieux une fois rôtis au vin blanc, grillés au barbecue, farcis au riz, laqués au gingembre, cuits à la provençale… Les palais gourmands seront tout simplement gâtés et ravis. Pas question, toutefois, de vous délecter des pigeons qui roucoulent sous vos corniches ! Que ça soit bien clair !

Un pigeon comme animal de compagnie ?

Le pigeon est connu comme un animal amical, domestiqué depuis l’Antiquité. Les pigeons n’auront pas de mal à partager votre lieu de vie. Cependant, il leur faut un cadre calme et soigneusement aménagé : cage, mangeoire, fontaine d’eau, etc. Il est recommandé de bien les aider à se familiariser petit à petit avec leur nouvel environnement. Ils ont également besoin d’être nourris chaque jour, selon leurs besoins et leurs dépenses d’énergie.

Il ne faut pas oublier les vaccins ! L’idéal est de mettre en place un plan santé avec le vétérinaire.

Commentaires

    Marlon

    (30/10/2018 - 11 h 46 min)

    j’ignorais jusque là qu’on pouvait vraiment domestiquer ces bestioles, je les connais surtout par les répulsifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *