Les différentes techniques de dressage du chien

Le chien est le premier sur la liste des animaux domestiques préférés des foyers. Une des premières raisons est qu’il peut être dressé. Les techniques d’apprentissage du chien ont évolué avec le temps. Nous vous présentons quelques-unes d’entre elles, dans cet article.

Les méthodes de dressage

Le leurre

Vous amènerez plus facilement votre chien à obéir aux ordres en lui proposant une friandise. Par exemple, si vous faites basculer un morceau de biscuit de sa truffe vers l’arrière de ses oreilles, vous lui apprendrez doucement à s’asseoir.

– L’utilisation du clicker

Le clicker est un petit appareil qui émet un son. Vous pourrez donner des ordres à votre animal sans avoir à dire quoi que ce soit. Cet appareil est très utile pour le guider s’il se perd au cours d’une promenade, par exemple.

La récompense

C’est la technique qui est la plus utilisée, depuis toujours. Une fois que votre chien aura obéi à un ordre, vous le félicitez en lui donnant une récompense, en l’occurrence, une petite friandise.

– L’imitation

Pour apprendre à votre chien à obéir et à comprendre un ordre donné, vous l’imitez et lui montrez ce qu’il doit faire. Vous devez être à deux pour entreprendre cette technique : la première personne donne l’ordre, et la seconde obéit en l’exécutant devant le chien.

Les astuces d’un bon dressage

Avant de commencer les séances de dressage, vous devez vous assurer de capter et de garder toute son attention. Pour cela, les récompenses comme les friandises, ou les jouets seront vos meilleurs alliés. En outre, ne soyez ni trop pressé, ni trop lent et assurez-vous de donner des ordres précis. S’il arrive que votre animal se trompe au cours de l’exécution de l’ordre, évitez d’employer le mot « non » car il est trop souvent employé, et l’animal pourrait ne pas comprendre sa signification. Sachez que le cerveau d’un chien, ressemble beaucoup à celui d’un petit-enfant ; ainsi, il perd rapidement sa concentration. Voilà pourquoi, pour ne pas le lasser, chacune des séances ne doivent pas dépasser les 15 à 20 minutes. Par contre, il faudra les faire régulièrement. Enfin, évitez d’utiliser des objets tranchants et douloureux comme les battants. En effet, si vous battez votre animal lorsqu’il n’arrive pas à exécuter un ordre, il pourrait en garder un mauvais souvenir et ne plus du tout être réceptif.